25 Mai 2018

Madagascar: Andry Rajoelina lance son initiative pour l'émergence

A l'hôtel Carlton d'Antananarivo, Andry Rajoelina, ex-président de la transition, a présenté son initiative pour l'émergence de Madagascar, sous la forme d'un forum international.

Il ne s'est toujours pas déclaré candidat à la présidentielle. Et l'événement dont il avait donné un avant-goût le 28 janvier à Paris se voulait apolitique.

Invités triés sur le volet, salle comble, hôtesses taille mannequin, show musical, et un peu partout sur les affiches, les quatre cœurs emmêlés, symbole de l'Initiative pour l'émergence de Madagascar.

Un mouvement voulu comme une sorte de think tank qui rassemblerait les forces vives du pays : société civile, homme politique ou représentants du secteur privé. Comme un cercle de réflexion qui vise à trouver des solutions pour développer la Grande Ile.

Première conférence

C'est la première conférence qu'Andry Rajoelina donne à Madagascar depuis son grand retour public en janvier dernier. Pour cette présentation en grande pompe, l'ex-président de la transition a fait appel aux services d'une agence de communication française qui a organisé l'événement avec voyage de presse à l'appui pour des journalistes français. Mais RFI s'est fait refuser une interview.

Régime non élu

L'événement ressemblait en tout cas à une opération de charme préélectoral. Il y a encore cinq ans, Andry Rajoelina était à tête d'un régime non élu mis au ban de la communauté internationale.

Madagascar

La dénonciation, nouvelle arme contre le vol de vanille

Dans le nord de Madagascar, en Sava, la région qui fournit 80% de la production mondiale de vanille, la tension… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.