25 Mai 2018

Afrique: Droits de l'homme - Paris accueille le congrès mondial sur la justice pour enfants

Placé sous le haut patronage de l'Unesco, la réunion se déroulera du 28 au 30 mai dans la capitale française sur le thème « Renforcer les systèmes de justice pour enfants : défis, y compris ceux liés au désengagement de l'extrémisme violent ».

Initié par un consortium d'organisations internationales, le congrès mondial sur la justice pour enfants réunira des professionnels et acteurs internationaux afin de partager leurs perspectives sur la justice juvénile et de la famille ; la prévention de la délinquance et de l'extrémisme violent. En effet, trois problématiques seront débattues pendant les trois jours, notamment la tendance mondiale à l'implication des enfants dans l'extrémisme violent et les réponses possibles ; la nécessité de trouver des moyens plus efficaces de réduire la délinquance juvénile et la récidive ; comment améliorer les mécanismes de protection pour les enfants vulnérables, y compris les stratégies de prévention précoce.

Le congrès de Paris examinera également les progrès effectués pour rendre les droits de l'enfant efficaces au niveau mondial et identifiera des approches afin de prévenir la violence. Les orateurs présenteront aussi des stratégies et des expériences visant à renforcer les systèmes de justice juvénile et de la famille à travers le monde. En effet, les spécialistes soulignent déjà la nécessité d'adapter les systèmes de justice pour la jeunesse et la famille aux enfants qui présentent une certaine vulnérabilité en raison du contexte dans lequel ils ont grandi. « Les enfants qui tombent dans le piège de la violence extrême sont devenus une source de préoccupation croissante à l'échelle mondiale ces dernières années. La manière dont les enfants suspects sont traités doit aussi être prise en compte: elle peut, en effet, avoir un impact important sur eux. Ces défis qui touchent les enfants ont poussé un consortium de six organisations internationales à organiser ce congrès », indique un communiqué de presse de l'Unesco.

Notons que ce consortium d'organisations internationales est composé, entre autres, de l'Association internationale des juges et magistrats de la jeunesse et de la famille; de la Fondation Terre des hommes et de Penal reform international; du Réseau international des droits de l'enfant; de l'Institut de formation judiciaire de Belgique et du Programme information pour tous de l'Unesco.

Afrique

CM 2018 - Tunisie - Angleterre au menu du jour

La Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018 continue de battre son plein avec son lot de surprises. La première… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.