25 Mai 2018

Congo-Kinshasa: Coopération - L'ambassadeur de la RDC en Turquie salue les relations turco-africaines

Marcel Mulumba Tshidimba, doyen du corps diplomatique africain à Ankara, a accordé une interview à l'agence de presse turque "Anadolu", à l'occasion de la journée de l'Afrique, célébrée le 25 mai de chaque année.

Le diplomate congolais a estimé que les relations entre la Turquie et l'Afrique se sont beaucoup améliorées, grâce notamment à Turkish Airlines, qui dessert la plupart des pays africains. « La mission de notre groupe est de travailler ensemble, de négocier avec le gouvernement turc quand il s'agit de l'intérêt commun du continent », a-t-il déclaré. Les relations entre les deux parties se sont améliorées, selon l'ambassadeur, depuis que le sommet de l'Union africaine (UA) de 2007 a décidé de faire de la Turquie un partenaire stratégique pour le développement du continent. Deux sommets turco-africains se sont alors tenus respectivement à Istanbul, en 2008, et à Malabo (Guinée équatoriale) en 2014. « Depuis ces sommets, il y a eu de nombreuses améliorations avec l'aide de Turkish Airlines qui a commencé à opérer des vols vers la plupart de nos pays. Les relations sont de plus en plus fortes et surtout dans le commerce et l'économie. Je parle particulièrement de l'Afrique subsaharienne car, c'est la région où la Turquie était absente depuis longtemps », a précisé Marcel Mulumba Tshidimba.

Le potentiel de l'Afrique dans de nombreux domaines n'est pas assez exploité, a laissé entendre le diplomate congolais, souhaitant le changement de cet état de choses avec l'aide de la Turquie grâce à sa technologie et sa capacité de financement. « Sans l'eau et l'électricité, il n'y a pas d'industrie, nous avons donc besoin de développer ces secteurs et nous avons besoin de l'assistance technique et financière de la Turquie principalement dans ces domaines », a-t-il expliqué.

Marcel Mulumba a rappelé qu'à son arrivée en Turquie pour ouvrir l'ambassade de la RDC en 2011, il n'existait que seize ambassades africaines à Ankara, et le pays en compte aujourd'hui trente-trois, ce qui démontre l'état des bonnes relations entre l'Afrique et la Turquie. « Le président de la Turquie a visité plus de vingt pays en Afrique depuis son élection en 2014 et il avait accueilli une trentaine de chefs d'État d'Afrique, sur cinquante-quatre, ce qui est un grand nombre », a rappelé l'ambassadeur de la RDC en Turquie. Pour Marcel Mulumba, les plus grands défis auxquels l'Afrique est confrontée sont l'instabilité dans de nombreux domaines ainsi que la présence d'organisations terroristes qui empêchent les pays de se concentrer uniquement sur le développement économique. « Nous devons également améliorer le niveau de connaissance de nos populations. Par exemple, si les gens ne peuvent pas utiliser internet, ils resteront illettrés pendant longtemps. C'est donc dans le secteur de l'éducation que nous avons le plus grand défi en Afrique », a-t-il conclu .

L'Organisation de l'union africaine, aujourd'hui Union africaine, a été fondée le 25 mai 1963 à Addis-Abeba, en Éthiopie. Le prochain sommet Turquie-Afrique se tiendra à Istanbul, en 2019.

Congo-Kinshasa

Le défi logistique des élections au cœur des interrogations

En RDC, les candidats aux provinciales commencent à s'enregistrer ce samedi, durant deux semaines. Au total, 169… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.