26 Mai 2018

Tunisie: Baisse de 30% enregistrée par rapport à l'année dernière

La production sera de 579 mille quintaux de blé dur, 4,5 mille quintaux de blé tendre et 279 mille quintaux d'orge, a précisé le chef service de la production végétale au Crda de Kairouan, Habib Ghanem.

Une grande partie de la récolte (850 mille quintaux) sera obtenue par les cultures de céréales en irrigué (21,700 ha) et non par les cultures en sec (200 ha) qui fourniront une production de 1.800 quintaux, a-t-il ajouté.

En effet, les superficies ensemencées dans le gouvernorat de Kairouan s'élèvent cette année à 87 mille hectares, dont 65 mille en sec et 21,7 mille en irrigué. Le gouvernorat compte 10 centres de collecte d'une capacité de stockage de 239 mille quintaux. Les deux centres de collecte de céréales à Haffouz et El Alaa n'ouvriront pas leurs portes cette saison, faute d'absence de demandes de location de ces espaces de la part d'investisseurs privés, à l'instar de l'année dernière, a souligné la même source.

Le démarrage de la saison des moissons est prévu le 29 mai pour le blé, alors que pour l'orge, elle a déjà commencé le 23 mai courant.

Tunisie

Mondial 2018 - La Tunisie éliminée de la compétition

Après la Russie, l'Uruguay, la France et la Croatie, les Diables Rouges sont la cinquième équipe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.