31 Mai 2018

Sénégal: Projet Usaid-Cinsere - L'information climatique pour accroître la résilience des producteurs agricoles

Des agents de terrain qui interviennent dans les sites du projet Cinsere au Sénégal sont formés, tout récemment à Thiès afin d'améliorer l'appui qu'ils portent aux producteurs. Cette session de cinq jours aidera à comprendre les variabilités et changements climatiques et les mesures de gestion des risques climatiques dans les systèmes de production.

Dans ce contexte de dérèglement climatique, la maîtrise,par les producteurs, de l'information devient un impératif pour éviter un impact négatif sur les productions.

C'est pourquoi, dans le cadre de son projet dénommé Cinsere (Service d'informations climatiques pour améliorer la résilience et la productivité au Sénégal), l'Usaid, en partenariat avec l'Anacim, forme les agents-cadres qui accompagnent les producteurs à l'approche Picsa(Services climatiques participatifs intégrés pour l'agriculture).

L'objectif est d'aider les producteurs à prendre des décisions adéquates fondées sur des données climatiques et métrologiques actuelles et historiques à leurs localités en tenant compte des options de culture et d'autres moyens de subsistance localement pertinents. Cette approche créée en 2012 par l'Université de Reading en Angleterre a déjà été mise en œuvre avec succès en Tanzanie, au Malawi et au Ghana.

« Le Picsa vient renforcer les différents types de formation que nous avons déroulés sur le terrain. Sa particularité est que c'est un outil qui permet aux producteurs de se préparer bien avant la tombée de la première pluie.

Actuellement, nous vivons les effets du changement climatique, et il faut se comporter de façon à faire face à cette situation. L'information climatique permet aux producteurs de prendre les dispositions adéquates », a précisé le coordonnateur du projet Usaid/Cinsere, Issa Ouédraogo.

« Actuellement, plus de 80.000 producteurs sont formés. Un nombre évalué sur la base de ceux qui reçoivent l'information soit par Sms, appel vocal ou e-mail. », a fait savoir le coordonnateur du projet. Pour M. Ouédraogo, ces informations climatiques permettent de booster leurs productions.

Sénégal

Le Japon décidé à percer le mystère du football sénégalais

Kalouga (Moscou), 21 juin (APS) - Le Japon, depuis quelques années intéressé par le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.