1 Juin 2018

Cote d'Ivoire: Blolequin - Sécurité transfrontalière entre la Côte d'Ivoire et le Libéria

Autorités administratives,ivoiriennes et libériennes font des recommandations

Après la récente visite du Président libérien, George Weah en Côte d'Ivoire, le sous-préfet de Blolequin Koffi Yao Kan Claude a organisé une rencontre avec les autorités administratives, militaires et traditionnelles du Grand Gedee du Libéria, du vendredi 25 au 27 Mai à Blolequin. La rencontre des deux autorités administratives dont les départements ont une frontière commune avait pour but de mener la réflexion sur la question de la sécurisation de la frontière ivoiro-libérienne et faire des recommandations en vue de faire face efficacement aux incessants conflits qui fragilisent la frontière ivoiro-libérienne.

Il s'est agi pour la délégation conduite par le Préfet de Zwedru, Hon Kaï Farley et ses homologues ivoiriens, de formuler et d'approfondir les relations transfrontalières entre le Libéria et la Côte d'Ivoire conformément au communiqué final de la rencontre entre les Présidents Weah et Ouattara. Mais également exposer les difficultés que les deux peuples rencontrent au plan de la sécurité, de la libre circulation des biens et des personnes et de l'entrée frauduleuse de certains clandestins dans les forêts libériennes.

A l'issue de ce conclave, des recommandations dites "recommandation de Blolequin" ont été adoptées. Ce sont entre autres : la prise de mesure par les autorités administratives locales de chaque État aux fins d'une gestion pacifique et inclusive dans la situation d'illégalité observée dans la pratique des activités foncières et minières le long de la frontière; le renforcement et partage d'expérience entre les autorités administratives tant dans le domaine agricole qu'en matière de prévention de gestion et de résolution de conflit; l'instauration d'un cadre permanent de rencontre dont la périodicité est fixée à trois mois en ce qui concerne les chefs traditionnels ; l'instauration d'un cadre de concertation permanente entre les forces Ivoiriennes et libériennes après accords hiérarchiques respectives et la multiplication des activités culturelles et sportives entre les deux peuples.

L'initiative du sous-préfet Koffi Yao Kan Claude permettra de stabiliser la situation à la frontière et ramener la confiance entre les deux forces. Et c'est la Côte d'Ivoire qui en est le plus grand bénéficiaire car ces recommandations viendront renforcer les résolutions antérieures et la sécurité frontalière à l'ouest du pays.

Cote d'Ivoire

Pluies diluviennes et mortelles à Abidjan

Abidjan sous les eaux : la capitale économique de la Côte d'Ivoire a subi de fortes pluies, qui ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.