4 Juin 2018

Afrique: Les dés sont jetés

Le tirage au sort a livré son verdict

Le Cameroun devra se frotter à deux monuments

La Finlande affrontera le pays hôte

La route vers la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018 a franchi un nouveau jalon le mercredi 30 mai avec le Tirage au sort officiel du tournoi dans l'Auditorium de la Maison de la FIFA, à Zurich.

Les groupes

Groupe A : Uruguay, Ghana, Nouvelle-Zélande, Finlande

Groupe B : CONCACAF 1, Afrique du Sud, Brésil, Japon

Groupe C : CONCACAF 3, Cameroun, RDP Corée, Allemagne

Groupe D : République de Corée, Espagne, CONCACAF 2, Colombie

*Les trois représentants de la Zone CONCACAF seront connus le 12 juin

Pour commencer à palpiter

*Le 13 novembre prochain à Montevideo, l'Uruguay disputera le match d'ouverture contre le Ghana. Le même jour et dans le même groupe, la Nouvelle-Zélande se frottera à la Finlande, qui fera ses premiers pas dans la compétition.

La RDP Corée, tenante du trophée, fera son entrée dans la compétition face à l'Allemagne à Colonia.

L'Espagne, vice-championne du monde en 2014, en découdra avec la République de Corée.

Qui étaient là ?

*L'événement s'est déroulé en présence de Sarai Bareman, directrice du Football féminin de la FIFA, et de Rafael Fernández, président du Comité Organisateur Local.

Bareman et Jaime Yarza, le responsables des tournois de la FIFA, ont été en charge de la Cérémonie assistés de la Vénézuélienne Deyna Castellanos, Ambassadrice officielle du tournoi, et du Croate Niko Kranjcar, Légende de la FIFA.

Plusieurs sélectionneurs avaient également fait le déplacement, dont Marko Solaranta (Finlande), Anouschka Bernhardheyke (Allemagne) et María Antonia Is Piñeira (Espagne).

Entendu...

Des stars comme Carli Lloyd, Lieke Martens et Deyna Castellanos se sont révélées à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA. Aujourd'hui, nous traçons la voie pour la prochaine génération qui émergera sur la grande scène internationale. Une génération qui, j'en suis sûre, continuera d'écrire l'histoire de la croissance et du développement du football féminin", Sarai Bareman, directrice du Football féminin de la FIFA

"Le football féminin a beaucoup évolué en Uruguay. La culture change et l'inclusion des femmes a fait de grands progrès, mais il reste encore un long chemin à parcourir. Nous sommes persuadés que cette Coupe marquera un avant et un après, et donnera un nouvel élan au positionnement des femmes dans le football" Rafael Fernández, président du Comité Organisateur Local.

"J'aimerais dire aux joueuses qui vont disputer le tournoi que cela va changer leur vie. Elles ne doivent pas avoir peur de montrer leur talent" - Deyna Castellanos, Ambassadrice officielle du tournoi et joueuse du Venezuela

"D'un point de vue personnel, je considère que la plus grande valeur du tournoi réside dans les amis que l'on peut s'y faire et l'opportunité de se mesurer aux meilleures joueuses. Il n'y a pas de meilleure préparation pour une carrière professionnelle", Niko Kranjcar, Légende de la FIFA et ancien joueur de la Croatie

Vente de billets

La vente des billets débutera le lundi 13 août, avec la première phase de vente exclusivement réservée aux détenteurs de carte VISA.

Avec un billet pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA en Uruguay, les spectateurs auront le droit d'assister à deux matches, le même jour dans le même stade.

Pour plus d'informations sur les phases de vente de billets et les tarifs, rendez-vous sur la section "Billets" du présent site.

Afrique

Le Japon décidé à percer le mystère du football sénégalais

Kalouga (Moscou), 21 juin (APS) - Le Japon, depuis quelques années intéressé par le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.