6 Juin 2018

Kenya: Manifestation contre la centrale à charbon de Lamu

Des activistes kényans s'opposent à l'exploitation des mines de charbon et à construction de la première centrale à charbon du pays.

D'une capacité de 1050 mégawatts et d'un coût de deux milliards de dollars, la future centrale de Lamu, au bord de l'océan Indien, est très controversée.

A l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, une petite centaine de citoyens, activistes et défenseurs des droits de l'homme manifestaient hier contre le projet dans le centre de Nairobi...

Le charbon, c'est du poison... Vêtus de noir et portant des masques de squelettes, les activistes disent non à l'énergie fossile.

« Nous adressons ce message au président de la République du Kenya, au gouvernement, et à tous les partenaires internationaux impliqués dans le projet.

La fumée générée par cette centrale est dangereuse pour la santé des communautés locales, les eaux usées rejetées dans la mer menaceront la vie marine. La ville de Lamu est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Nous ne pouvons laisser ce projet détruire Lamu », exhorte Hussein Khalid, directeur de l'ONG Haki Africa.

La construction de la centrale, soutenue et en partie financée par la Chine, devait initialement commencer en 2015. Dans le but, selon le gouvernement, de pallier à la demande grandissante du pays en électricité. Mais elle a été différée à cause de nombreuses controverses. Et selon Jim Hedi, un manifestant, elle est inutile...

« Le charbon est connu pour être très polluant. On voit ce qui se passe en Afrique du Sud, et ailleurs sur le continent. Donc nous n'en voulons pas au Kenya. Et nous n'en avons pas besoin, car nous avons déjà assez de sources d'énergie. Nous avons, le soleil, nous avons le vent ! »

Le Kenya est en effet un champion des énergies renouvelables, 80% de la production électrique du pays en est issue. Un titre menacé par le projet de centrale de Lamu selon de nombreux experts, qui doutent de la viabilité du projet face à des énergies vertes qui coûtent de moins en moins cher.

Kenya

Ouganda/Kenya - Washington demande des mesures contre les leaders sud-soudanais

Les Etats-Unis accentuent la pression sur les leaders sud-soudanais, alors qu'un nouveau round de négociations… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.