6 Juin 2018

Niger: Pourquoi les acteurs de la société civile sont-ils maintenus en détention ?

analyse

Le gouvernement nigerien est accusé de violations de droit constitutionnels par une trentaine d'ONG. Mais pour le ministre nigérien de la Défense, la détention des figures de la société civile est justifiée.

Ils sont en détention préventive dans plusieurs prisons du pays, dans l'attente de leur procès. Détenus depuis mi-mars, ces acteurs sont poursuivis pour plusieurs chefs d'inculpation : organisation et participation à une manifestation interdite et complicité de destruction de biens publics et privés.

Malgré les dénonciations d'une trentaine d'ONG, les acteurs de la société civile nigérienne sont toujours en prison. Mais pour le ministre de la défense Kalla Moutari, le Niger n'a pas de leçon à recevoir de la part de ces ONG.

Niger

L'apposant Hama Amadou perd son statut de député

Au Niger, l'opposant Hama Amadou vient de perdre son statut de député selon une décision de la Cour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.