7 Juin 2018

Togo: Raflée à Agoènyivé, une femme enceinte accouche à la gendarmerie

De tout temps, l'opposition togolaise a toujours dénoncé les violences exercées sur les populations. Et surtout les rafles perpétrées depuis un moment dans certains quartiers de Lomé et ses périphéries.

Une situation qui est devenue inquiétante au point où, lors de la rencontre de Samedi dernier avec l'émissaire du Facilitateur ghanéen et le président de la Commission de la CEDEAO à Lomé, les responsables de la Coalition des 14 ont posé le sujet.

« Nous avons exposé la situation. On a dit ce qu'on pense de la situation actuelle, de la recrudescence de la violence, du refus de mettre en œuvre des mesures d'apaisement, des rafles, ... on a demandé que ça cesse », c'est ce qu'indiquait au termes de cette rencontre le week-end dernier, le Chef de file de l'opposition et président de l'ANC, Jean-Pierre Fabre.

Au lendemain de cette rencontre, c'est le Vice-président du CAR (Comité d'Action pour le Renouveau), un autre parti membre de la C14, Awuku Nador, qui a évoqué le sujet des rafles.

Chez nos confrères de Pyramides Fm, dans l'émission dominicale, le D12 de Fidel Pierrot Attiogbé, le responsable du CAR a révélé qu'une dame enceinte, un proche à lui, à Agoènyivé, qui était en douche et qui sort après, ne retrouve plus son enfant est sortie à sa recherche criant le nom de l'enfant dans le quartier. Mais malheur à elle, elle est tombée sur les forces de sécurité qui l'ont raflé et détenue. Et c'est à la gendarmerie qu'elle a accouché.

Autre cas de rafle qui a retenu l'attention de M. Nador, c'est celle d'un meunier qui a fait sa pâte et parti au bord de la route pour acheter de la sauce. Il a été, d'après sa narration, raflé à 19 h et a passé trois jours à la gendarmerie avant d'être libéré. De retour, sa pâte était immangeable.

Ce sont là des situations qui ont saisi les responsables de la Coalition, qui ont donc interpellé la facilitation pour faire cesser ces voies de faits sur les populations.

Togo

L'opposition doit tirer les leçons de son échec

La journée 'Togo mort' organisé hier par l'opposition a été un échec. Le mouvement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.