8 Juin 2018

Ghana: Kingsley Sarfo - L'international ghanéen condamné pour viol sur mineur

Kingsley Sarfo, milieu du Malmö FF (D1 suédoise), a été condamné vendredi en Suède à deux ans et huit mois de prison, selon l'AFP. Le milieu de terrain ghanéen est accusé de viol sur une fille de moins de 15 ans. Les faits présumés auraient eu lieu en septembre 2016 et juin 2017.

Kingsley Sarfo, 23 ans, a été reconnu coupable d'avoir eu des rapports sexuels avec une jeune fille de 14 ans à deux reprises en septembre 2016 et juin 2017, alors qu'il évoluait sous les couleurs du Sirius IK (D2 suédoise). L'adolescente aurait été consentante lors des premiers faits mais la loi du pays scandinave proscrit les relations sexuelles entre un adulte et un mineur de moins de 15 ans. Pour le second chef de poursuites, le juge a estimé que la victime s'était retrouvée « coincée » dans les toilettes publiques où le prévenu l'avait suivie. De son coté, Sarfo aurait admis avoir eu des relations sexuelles avec la mineure, mais il nie avoir commis un crime car il pensait qu'elle était plus âgée.

Kingsley Sarfo, qui sera expulsé du pays à sa sortie de prison, devrait voir son contrat rompu par Malmö, selon la juge. Le club a indiqué qu'il ferait connaître sa décision la semaine prochaine.

Ghana

Mondial 2018 - Asamoah Gyan conteste le record attribué à Ronaldo

Présenté, après son triplé contre l'Espagne vendredi en Coupe du monde, comme le premier… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.