8 Juin 2018

Cote d'Ivoire: Freddy Tchala - "La passerelle entre la BRVM et MTN peut devenir un puissant outil d'information"

Pour Dr Edoh Kossi Amenouve, la Brvm et Mtn ont entamé des relations très étroites depuis avril 2015, à travers "Info Brvm", plateforme qui permet de véhiculer des informations boursières en Côte d'Ivoire et dans la sous-région via l'opérateur Mtn.

Le directeur général de la Bourse régional des valeurs mobilières (Brvm), Dr Edoh Kossi Amenouve a reçu ce vendredi 8 juin le directeur général de Mtn Côte d'Ivoire, Freddy Tchala, au siège de la Bourse, à Abidjan-Plateau.

Cette rencontre vise, selon Freddy Tchala, à s'imprégner des activités de la Brvm du potentiel, de collaboration entre la bourse et cette entreprise de téléphonie concernant les questions de partage d'information et aussi du mécanique de visualisation financière dans le sens de l'inclusion financière.

Pour Dr Edoh Kossi Amenouve, la Brvm et Mtn ont entamé des relations très étroites depuis avril 2015, à travers "Info Brvm", plateforme qui permet de véhiculer des informations boursières en Côte d'Ivoire et dans la sous-région via l'opérateur Mtn. Rappelant que la collaboration de façon générale avec les maisons de téléphonie doit aller au-delà, c'est-à-dire s'orienter de plus en plus vers l'enjeu de la pénétration des technologies dans les services financiers sous l'angle des transferts d'argent. Il a mis en exergue les trois marchés majeurs de sa structure. La bourse en ligne, la création d'une plateforme de souscription des emprunts des Etats et des Offres publiques de vente (Opv), la création d'un laboratoire financier à la Brvm pour pouvoir incuber des talents jeunes.

Deux sociétés de téléphonies sont cotées à la Brvm (Sonatel Burkina Faso et l'Onatel Sénégal). Ces entreprises, selon la chef du service cotation de la Brvm, Mme Famien, tirent à elles seules 42% de la capitalisation boursière du marché des actions. Pour dire que la place financière de l'union économique et monétaire ouest africaine croit en la capacité des opérateurs de téléphonie. Tout comme Freddy Tchala qui a confiance à la capacité Brvm. « La passerelle entre la BRVM et MTN peut devenir un puissant outil d'information », dit-il.

A en croire ce dernier, s'il est réel que les transactions financières sur les plateformes mobiles se chiffrent entre 20 à 25 milliards Fcfa/jour, son institution est en train de devenir le principal outil d'inclusion financière. Il fait savoir que l'information boursière de la Brvm diffusée par Mtn ne s'inscrit pas forcement dans la rentabilité, mais beaucoup plus dans la diffusion de l'éducation financière afin que les populations aient une meilleure compréhension de la bourse et de s'y intéresser. Ajoutant qu'il va échanger avec le directeur général de la Brvm et du Dc/Br dans l'optique de pouvoir assurer une diffusion plus large aux abonnés.

Cote d'Ivoire

Inondations - L'heure du deuil à Abidjan

Le jour d'après, en Côte d'Ivoire. Au moins 18 personnes sont mortes dans les fortes inondations qui ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.