9 Juin 2018

Afrique de l'Est: Le Lesotho sur la troisième marche du podium

Le Lesotho termine sur la troisième marche du podium de la COSAFA 2018. Vendredi, le pays s'est contenté du minimum face à Madagascar. L'unique réalisation du match est à mettre au crédit de Masoabi Noto qui a ouvert le score à la 9eminute. Ce dernier a profité d'un léger cafouillage dans la surface de Jean Randrianasolo pour pousser le cuir au fond des filets.

Eépit de cette réalisation matutinale, le Lesotho ne parvenait pas à faire le break et subissait les assauts des Barea, déterminés à égaliser en dépit d'une fatigue légitime après dix journées de compétition. Rabeson Fetraniaina héritait d'ailleurs d'une belle occasion de permettre aux Malgaches de recoller au score à la 37eminute mais sa frappe décroisée n'inquiétait nullement le portier adverse.

Sentant le danger venir, Moses Maliehe, le sélectionneur du Lesotho procédait à quelques changements mais cela n'atténuait guère l'envie des Malgaches de recoller au score. Ils multipliaient les tentatives d'incursion mais rencontraient de gros soucis dans la finition. Le bloc défensif mis en place par le Lesotho semblait, il est vrai, être à toute épreuve. C'est donc sur ce score étriqué que le Lesotho rentre au pays, la médaille de bronze autour du cou. Les Malgaches, eux, ne rééditeront pas leur performance de 2015 quand ils s'étaient offerts la médaille de bronze.

L'Afrique du Sud conserve son bien

L'Afrique du Sud termine 5e de la COSAFA Cup. Les Bafana Bafana ont remporté la finale de la poule de consolation, réservée aux équipes battues en quarts de finale. Les protégés de Stuart Baxter sont venus à bout du Botswana sur le score de 3-0 et ne repartent pas complètement bredouille de Polokwane.

L'issue de la rencontre a toutefois mis du temps à se dessiner. Les Zebras, donnés pour battus d'avance, ont causé du souci à l'hôte de la compétition dans le premier quart d'heure du match. Ce n'est qu'après que les Sud-Africains ont réellement commencé à mettre le pied sur le ballon. D'ailleurs, Ryan Moon reprenait parfaitement un centre de Modiba à la 16eminute sans pouvoir toutefois concrétiser cette offrande. Maboe s'illustrait ensuite à la demi-heure de jeu envoyant un missile qui frôlait les montants de Masule.

A force de pousser, les Bafana Bafana finissaient par trouver la faille par l'entremise de Motjeka Madisha après une action bien menée par les avants sud-africains (39e). Ce but ressemblait un peu comme un coup de massue pour les Botswanais qui bafouillaient quelque peu leur jeu. Ils arrivaient d'ailleurs difficilement à passer la ligne médiane.

Malgré les nombreuses tentatives des Sud-Africains et les quelques escarmouches du Botswana, le score ne bougeait pas avant la pause. Ce n'est qu'au retour des vestiaires que l'Afrique du Sud allait enfin dérouler son jeu. Après les quelques ajustements apportés par le sélectionneur anglais, les choses s'annonçaient bien pour les Bafana Bafana. Ces derniers prenaient définitivement le match en main en déclenchant un contre foudroyant à la 77eminute conclu avec brio par Aubrey Modiba. Lebohang Maboe inscrivait, lui, son troisième but de la compétition à la 88e minute pour permettre aux Bafana Bafana de conclure sur une bonne note. Décisif durant cette rencontre, Modiba, se voyait décerner le trophée d'homme du match. Avec cette victoire tout finit donc un peu mieux pour l'Afrique du Sud dans ce tournoi, commencé par un nul sans but en quart de finale avec Madagascar et poursuivi par deux larges victoires contre la Namibie et le Botswana et un total de sept buts en deux matches.

Lesotho

Affaire "faux passeport" - Katumbi de nouveau traqué en justice !

Il en aura été à sa cinquième affaire, depuis qu'il avait quitté sa double casquette… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.