5 Juin 2018

Cameroun: Mobile money - De nouvelles mesures de sécurité

Les consommateurs de ces services ont vu le nombre et le montant des transactions baisser ces derniers jours.

Laurentine Feudjo est trésorière d'une association. A cause de leur mobilité, les membres envoient leurs contributions de tontine via Orange money et MTN mobile money. Mais il y a deux semaines, Laurentine Feudjo a eu de vives altercations avec les membres de son association au sujet de l'envoi de leurs contributions.

Ceux-ci affirment ne pas être en mesure d'effectuer le dépôt sur le compte de la trésorière car ils reçoivent des notifications les informant que le bénéficiaire a atteint la limite de transactions quotidienne.

Marguerite Fanta est aussi dans le désarroi. Habituée à effectuer plusieurs opérations par jour pour l'achat de crédit, le transfert d'argent et le paiement de factures, elle est incapable d'effectuer ces nombreuses opérations depuis deux semaines.

En effet, c'est depuis cette période que les utilisateurs du service Mobile Money reçoivent entre autres, cette notification : « Désolé, le nombre maximum de transactions autorisé par jour est atteint par le payeur ».

Si c'est maintenant qu'elle fait des vagues, cette mesure de limitation est édictée par le Règlement de la Cemac relatif à l'exercice de l'activité d'émission de la monnaie électronique, datant du 18 septembre 2011. Et avec l'avènement du mobile money, la Beac, en sa qualité de régulateur, a fixé les plafonds des transactions dans sa grille tarifaire du 6 janvier 2016.

Concrètement, les usagers de Orange money ne pourront désormais qu'effectuer cinq transactions par jour au lieu de huit, 15 par semaine au lieu de 40 et 40 par mois au lieu de 100. Chez MTN, la restriction concerne les montants de réception et d'envoi.

Le client ne peut recevoir plus de 2.000.000 F par jour et 10.000.000 F par mois. S'agissant du montant d'envoi, il ne doit pas excéder 750.000 F par jour et 10.000.000F par mois contre 5.000.000 F comme plafond de somme à avoir dans son compte.

Une décision qui suscite moult réactions des clients depuis quelques jours. « On a supporté les réajustements sur la tarification au niveau de leur service mobile money, mais de là à imposer une limite des transactions, c'est un peu exagéré », s'indigne Fadimatou Baba.

J'aime

Cameroun

Zone anglophone - Le tout sécuritaire ne suffit plus

Le Premier ministre camerounais Philémon Yang a détaillé mercredi soir 20 juin un plan d'assistance… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.