11 Juin 2018

Maroc: La presse de l'Europe orientale encense les Lions de l'Atlas

La presse sportive de l'Europe orientale a consacré, à une semaine de l'ouverture du mondial russe, de larges commentaires à la sélection marocaine du football, la qualifiant d'équipe tenace qui ne craint pas ses adversaires ou encore de collectif s'appuyant sur une défense solide et imbattable.

Ainsi selon l'agence de presse ukrainienne "Ukrinform", les analystes sportifs dans le pays ont été impressionnés par la qualité de jeu des Lions de l'Atlas, leur force de caractère et leur grande maturité tactique qu'il s'agisse de leurs qualités individuelles ou jeu collectif, estimant que les hommes d'Hervé Renard ne seront pas une équipe facile face aux deux ogres européens versés dans le même groupe, l'Espagne, champion du monde de 2010, et le Portugal, champion d'Europe, qui n'ont pas convaincu lors de leurs derniers matches amicaux contrairement au Onze marocain face à l'Ukraine (0-0) la Slovaquie (2-1) et l'Estonie.

La sélection marocaine affiche un bon moral avant l'entame de la Coupe du monde et elle a toutes les raisons de l'être notamment après avoir arraché sa qualification face à l'équipe ivoirienne sur son propre terrain, sans avoir encaissé le moindre but durant les éliminatoires de poules africaines du Mondial, ajoute l'agence de presse.

Elle reflète le niveau de développement qualitatif du football africain et marquera ce Mondial de son empreinte incarnant ainsi les ambitions de tout le continent, souligne encore l'agence "Ukrinform".

Pour sa part, le journal slovaque "Sport" écrit que la sélection marocaine, qui a battu son homologue slovaque lundi dernier en match amical de préparation, dispose de joueurs expérimentés de haut niveau, qui savent très bien comment gérer leur match, relevant qu'ils sont en mesure de réagir quand ils sont menés au jeu, inverser le cours d'un match et faire la différence à n'importe quel moment de la rencontre.

L'équipe marocaine "possède les qualités de jeu des grandes équipes mondiales, grâce à son excellent jeu collectif basé sur le bloc défensif et le potentiel offensif", ajoute le journal, faisant observer que "tout indique que l'équipe marocaine réalisera un bon exploit lors de ce Mondial, même si elle aura à croiser le fer, dans son poule, avec des équipes qui intègrent le groupe des favoris".

De leur côté, les analystes de la chaîne de télévision polonaise "Sport" ont souligné que l'équipe marocaine est considérée comme l'une des équipes les plus expérimentées qui aura une participation remarquée lors de phase finale de la Coupe du monde 2018.

Dans un spécial dédié aux coéquipiers de Benatia, les analystes de la chaîne polonaise ont relevé qu'elle dispose d'une expérience importante au niveau des phases finales de la Coupe du monde, puisqu'elle est à sa 5ème participation, rappelant que le Maroc a été le premier pays arabe et africain, à franchir le premier tour de la compétition au Mexique 1986 avec le grand exploit de prendre la tête de sa poule après les nuls blancs contre la Pologne et l'Angleterre et la victoire face au Portugal (3-1), outre ses prestations lors du Mondial 1994 aux États-Unis en 1998 en France.

Le Maroc, versé dans le groupe "B" avec le Portugal, l'Espagne et l'Iran, garde toutes ses chances avec des joueurs expérimentés qui évoluent dans les grands championnats européens, dont le défenseur de la Juventus de Turin et capitaine de l'équipe nationale Mehdi Benatia, ajoutent les analystes sportifs.

Pour sa part, le journal roumain "Gazeta Sporturilor" écrit que l'équipe marocaine qui disputera la Coupe du monde est un collectif intégré, alliant expérience et jeunesse et assurant un bon équilibre entre les lignes grâce à de grands joueurs tels Mehdi Benatia, en défense, Karim Al-Ahmadi, Mbarak Boussoufa, Younes Belhanda au milieu du terrain et Nordine Amrabat en ligne offensive.

Selon le journal, rares sont les équipes, arabes, africaines et celles d'autres pays participant à la Coupe du monde disposant d'un groupe comprenant des joueurs de haut niveau et évoluant au sein de clubs prestigieux et les plus suivis par les médias internationaux, notamment le Real Madrid, Juventus, Ajax Amsterdam, Schalke 04, Feyenoord, Galatasaray et Standard de Liège, faisant remarquer que d'autres joueurs prometteurs n'ont pas été retenus en raison de la rude concurrence et l'attachement du sélectionneur marocain à choisir les meilleurs éléments.

Le journal roumain a ajouté que "l'expérience de l'entraîneur français Hervé Renard l'a amené à compter sur des joueurs qui se démarquent par leur jeu collectif et leurs techniques individuelles et condition physique, des atouts nécessaires face à des équipes comme l'Espagne dont les joueurs brillent par leurs grandes qualités techniques, le Portugal qui compte des joueurs de renom et l'Iran, une équipe qui s'appuie sur la condition et l'engagement physique de ses joueurs.

Dans la même veine, l'agence de presse russe Sputnik relève que la sélection nationale, selon les témoignages de la FIFA, dispose de la plus forte défense pendant les qualifications à la Coupe du monde en inscrivant 11 buts en 6 rencontres, sans en encaisser aucun.

"La réputation de l'équipe marocaine repose sur des faits concrets", notamment parce que le gardien titulaire de l'équipe marocaine, Mounir Mohammedi figure sur la liste des meilleurs gardiens en Afrique, établie par la FIFA tandis que le capitaine Mehdi Benatia est considéré par l'instance sportive comme le meilleur défenseur africain, fait remarquer l'agence de presse.

A l'instar des autres publications de l'Europe de l'Est, le journal hongrois "képes sport", s'est montré élogieux envers les Lions de l'Atlas, notant que les données disponibles confirment que cette brillante équipe africaine ne sera pas une équipe facile pour les sélections européennes les plus réputées comme le Portugal et l'Espagne et "possède les caractéristiques des grandes équipes, avec des joueurs de renommée internationale".

La sélection marocaine est une équipe de référence en Afrique, a encore souligné le journal.

Pour les adversaires des Lions de l'Atlas', même s'ils figurent dans le Top ten du classement mondial de la FIFA (Espagne et Portugal), la sélection marocaine est une équipe à prendre au sérieux car que ce soit dans la phase qualificative à la Coupe du monde ou lors des matchs amicaux préparatoires au Mondial, le Onze national a décliné tout son talent et prouvé qu'il n'avait rien à envier aux grandes équipes du monde, ont conclu les journaux de l'Europe orientale.

Maroc

Plus de 240.000 enfants exercent un travail en 2017

Un total de 247.000 enfants sur les 7 millions âgés de 7 à 17 ans au Maroc exerçaient un… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.