11 Juin 2018

Congo-Brazzaville: Œuvre sociale - Un don de vivres aux enfants du centre d'accueil Béthanie

L'acte humanitaire a été posé, le week-end dernier à Brazzaville, par le fondateur du programme Nounga, Juan Boungou, afin d'encourager les jeunes lycéens aux œuvres caritatives.

Les vivres offerts à une cinquantaine d'enfants aideront à compléter leur régime alimentaire. Selon Juan Boungou dont le programme Nounga est financé par l'Institut américain d'éducation internationale, le geste généreux avait pour objectif« d'éduquer les cœurs des enfants à comprendre le sens du service communautaire et de les encourager à l'entreprendre ». L'initiateur du programme Nounga a été accompagné d'une vingtaine de jeunes lycéens, âgés entre 16 et 20 ans.

En collaboration avec les services habilités, le centre Béthanie reçoit des enfants abandonnés, leur vient en aide puis les oriente dans la formation.

« Si la police nous ramène encore un bébé ramassé on ne refuse pas, on lui trouvera toujours une place. Car nous sommes convaincus que les diplômes aident à développer une société mais une personne se valorise par ses qualités humaines : l'amour », a indiqué la sœur Lucie, du Centre Béthanie, créé par les sœurs Lucie et Angélique en 1989.

Congo-Brazzaville

Coopération - Le Congo souhaite un réajustement de l'aide de la Banque mondiale

Le gouvernement congolais veut convaincre son partenaire, afin que le financement disponible soit davantage… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.