12 Juin 2018

Tchad: Les personnels de justice restent sur leurs revendications

Au Tchad, les professionnels de la justice sont en grève depuis deux semaines. Magistrats, avocats, huissiers et notaires exigent l'arrestation et la traduction devant la justice de l'ancien gouverneur et des responsables de la gendarmerie de la région du Logone Oriental.

Ils sont accusés d'avoir fait tirer sur un avocat et ses clients alors qu'ils étaient libérés par la justice. Lundi, les avocats ont été reçus par les autorités qui ont promis travailler sur leurs revendications.

La première session criminelle de l'année pour la cour d'appel de Ndjamena qui s'est ouverte ce lundi a été aussitôt suspendue. Aucun avocat n'était présent pour plaider la quarantaine de dossiers inscrits à l'ordre du jour.

Après avoir été reçus par plusieurs membres de l'exécutif ces derniers jours, les avocats, qui revendiquent toujours la mise à disposition de la justice des autorités administratives et militaires du Logone Oriental, après la fusillade contre le véhicule d'un avocat, notent la bonne volonté des autorités, mais attendent du concret.

« Ce n'est que ce matin que monsieur le gouverneur a passé service à son successeur. Nous nous disons qu'il devait aussi être mis à la disposition de la justice. Mais du côté militaire, nous avons été reçus par le ministre de la Défense.

Dès qu'il a appris qu'elles étaient impliquées dans de tels forfaits, il les a tout de suite démises de leur fonction. Il nous a même avancé une date. Demain, elles seront mises à la disposition de la justice », explique maître Jean Sirina, secrétaire général de l'Ordre des avocats.

Les responsables de la gendarmerie du Logone Oriental, accusés d'avoir fait tirer sur la voiture de l'avocat de Doumra Manassé, le 22 mai, ont été limogés et devraient être mis à la disposition de la justice ce mardi, selon nos informations.

Reste le cas de l'ancien gouverneur, Adam Nouki Charfadine, qui s'est déchargé de sa fonction hier lundi, mais dont on ne connait pas encore les intentions.

Tchad

Un magistrat menacé de mort dans l'est du pays

Au Tchad, un magistrat est menacé de mort à Iriba dans l'est du pays. Alors qu'il interrogeait deux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.