12 Juin 2018

Ile Maurice: Dopage au sein de l'écurie Rousset - Le palefrenier Lalleebeeharry libéré

Il a recouvert la liberté après plus d'une semaine en cellule. Lavish Lalleebeeharry, connu comme Balimojo, un palefrenier âgé de 24 ans, a comparu devant la Bail and Remand Court ce mardi 12 juin. Il a été libéré contre une caution de Rs 10 000. L'habitant de Bramsthan a également signé une reconnaissance de dette de Rs 200 000.

Lavish Lalleebeeharry fait l'objet d'une accusation provisoire de tricherie en vertu de l'article 146(c)(iii) de la Gambling Regulatory Authority Act 2007. La police reproche à ce palefrenier de l'écurie Gilbert Rousset d'avoir administré au cheval Aspara une substance illicite par voie intraveineuse le 21 mai 2018. Cette injection aurait agi comme stimulant sur le cheval qui avait remporté la deuxième course lors de la neuvième journée de courses au Champs de Mars.

Hier, lundi 11 juin, deux autres accusés dans cette affaire, Mohammad Irshad Ali Mowlah, âgé de 35 ans, et le policer Rishiraj Dauhoo, âgé de 38 ans, ont également été libérés. Irshad Ali Mowlah, est soupçonné d'avoir procuré à Rishiraj Dauhoo une substance contre illicite paiement de Rs 3500, le 20 mai 2018. C'est ce même produit qui a administré au cheval.

Ile Maurice

L'addiction aux jeux vidéo désormais considérée comme une maladie

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît désormais l'addiction aux jeux vidéo,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.