12 Juin 2018

Congo-Kinshasa: Accusé à tort ou à raison ? - Koffi Olomide conditionne sa comparution devant le juge français !

Jusqu'à preuve du contraire, Koffi Olomide n'a jamais reconnu sa culpabilité dans l'affaire qui l'oppose à la justice française. Accusé à tort ou à raison de viol et séquestration de ses danseuses à Paris, la star congolaise de la rumba se dit prête à comparaître devant les juges.

D'ailleurs, son souhait le plus ardent est d'en finir avec cette affaire qui a non seulement terni sa personnalité, mais aussi a coûté énormément à sa carrière artistique sur le plan international.

Le chanteur a toujours manifesté sa volonté de se rendre en France pour affronter le Tribunal Correctionnel de Nanterre, mais à condition que le tribunal lui garantisse tout mouvement d'entrée et sortie dans le territoire européen et aussi lui permette de se défendre sereinement et sans a priori.

Dans un communiqué de presse déposé au journal La Prospérité, Maître Emmanuel MARSIGNY, avocat français de Koffi Olomide, tient à rappeler que si Koffi Olomide a bien été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Nanterre à l'issue d'une information judiciaire qui a duré plus de dix ans, les investigations entreprises ont permis de complètement écarter les accusations de viol dont il faisait l'objet et pour lesquelles il a obtenu un non lieu.

Il aura dès lors répondre devant le tribunal correctionnel des faits de nature délictuelle, qui conteste tout autant fermement.

Il a eu l'occasion, à de multiples reprises, de répondre aux convocations qui lui ont été adressée et s'il a regagné le Congo, ce n'est qu'après avoir été menacé d'être placé en détention provisoire alors qu'il avait répondu à la convocation de la justice et qu'il venait d'affirmer son innocence après avoir souligné les incohérences et les mensonges de ses accusatrices qui ont pu profiter de cette procédure pour notamment obtenir un titre de séjour sur le territoire français.

Monsieur Koffi Olomide ne souhaite qu'une chose, celle de pouvoir s'expliquer sur les faits qui lui sont reprochés dans des conditions lui permettant de se défendre sereinement et sans a priori.

Paris, le 4 juin 2018.

avocat de Monsieur Koffi Olomide.

Congo-Kinshasa

Le défi logistique des élections au cœur des interrogations

En RDC, les candidats aux provinciales commencent à s'enregistrer ce samedi, durant deux semaines. Au total, 169… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.