12 Juin 2018

Cote d'Ivoire: "Promotion de la banane dessert" - Le consortium OCAB et OBAMCI en campagne auprès des jeunes

Hervé Aka, coordonnateur du projet Axe 3 des Mesures d'accompagnement du secteur de la banane (Mab) est en campagne en partenariat avec l'Union européenne dans le cadre du lancement du « Projet d'appui à la promotion de la banane dessert ».

Pour ce faire le consortium composé de l'organisation des producteurs-exportateurs de bananes, d'ananas et de mangues de Côte d'Ivoire (Obamci) et l'organisation centrale des producteurs-exportateurs d'ananas et de bananes (Ocab) ont lancé une tournée de sensibilisation pour la consommation de la banane dessert.

Auprès de la population jeunes, il est mis en avant les qualités nutritionnelles de la banane dessert, à travers les vitamines B12, C, le potassium et le magnésium qu'elle contient. Egalement, il est mis en avant, le fait qu'elle diminue les risques d'AVC et de cancer, aide à contrôler la diarrhée et l'anémie, et aide à combattre l'ulcère d'estomac.

Depuis le 17 mai 2018, cette tournée se poursuivra jusqu'en mai 2019. L'axe 3, faut-il le précisé, porte sur l'Appui au développement du marché local et sous-régional en banane.

L'agence chargée d'exécuter cette opération en compagnie de M. Aka sillonne les écoles et distribue gratuitement des bananes-dessert aux élèves et étudiants.

A propos du choix de cette cible, M. Hervé Aka explique : « Si à bas âge, les habitudes restent dans les mœurs, si l'enfant qui a 9 ans, 11 ans, commence à manger la banane dessert, dans 2 à 5 ans, c'est sûr que cela entrera dans les habitudes alimentaires. Il va donc être un consommateur et va accroître le nombre de consommateurs sur le marché ».

C'est dans cette optique que le consortium entend sceller un partenariat avec la direction des cantines scolaires pour la distribution gratuite de bananes dans certains collèges et centres d'accueil dont l'orphelinat de garçons de Bingerville.

Notons que face à la concurrence sur le marché international, où 80% de la banane produite en Côte d'Ivoire sont vendues sur le marché européen, il était impérieux de suscité la consommation locale. Cette niche pourrait à la longue constituer un véritable marché captif.

Cote d'Ivoire

Le PDCI ne veut pas d'un parti unifié avec le RDR avant 2020

En Côte d'Ivoire, pour le PDCI il n'y aura pas de parti unifié avant 2020. Le parti de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.