13 Juin 2018

Sénégal: Approvisionnement du marché de volailles - 11 millions de poulets disponibles pour la Korité

L'interprofession avicole du Sénégal (Ipas) annonce un approvisionnement de 11 millions de poulets, en cette veille de Korité. La déclaration a été faite, lors d'un point de presse organisé hier, mardi 12 juin 2018, dans les locaux du ministère de l'Elevage, par le président de l'Ipas, Amadou Moctar Mbodj qui incite les acteurs de l'aviculture à intégrer les centres de formation pour une professionnalisation de la filière.

En cette veille de Korité, où l'approvisionnement en poulets reste une préoccupation majeure des ménages, l'Ipas en collaboration avec le ministère de l'Elevage et des productions animales (Mepa), a tenu à rassurer la population qu'il y aura plus de poulets que l'année précédente.

Pour satisfaire la demande, la production est estimée à « 11 millions de poulets » soit près de « 800 000 poulets » de plus par rapport à l'année 2017.

« Nous, professionnels de la filière avicole, tenons en cette veille de fête à informer les ménages sénégalais de notre souci permanent de les satisfaire et des efforts déployés pour un approvisionnement correct du marché en poulets de qualité », explique le président de l'Ipas, Amadou Moctar Mbodj, qui ajoute d'ailleurs que les prix resteront inchangés.

Cette performance est due au niveau élevé des investissements et à une meilleure organisation et professionnalisation de la filière, depuis l'avènement de l'Ipas en 2013 grâce à l'accompagnement de l'Etat du Sénégal.

Dans ce cadre d'ailleurs, le président de l'Ipas a salué l'accompagnement de l'Etat du Sénégal avant d'exhorter les acteurs de l'aviculture à se rapprocher de l'interprofession et de se former dans les centres de formation mis en place par l'Etat, pour mieux pratiquer leur métier.

« L'aviculture n'est pas une chose simple, c'est une chose qu'il faut comprendre, qu'il faut maitriser pour ne pas cumuler de petites erreurs qui demain vont engendrer une grosse perte pour le promoteur », poursuit- il.

Le secrétaire général de l'Ipas, Dr Mamadou Ba, a tenu pour sa part à préciser que les acteurs et professionnels de la filière continuent à travailler sur la sélection et la génétique pour faire face aux différents facteurs qui bloquent « dans les zones particulièrement chaudes comme Tambacounda, les techniques de construction et de choix des souches ont permis de produire des poulets de deux kilos en quelques jours ».

La viande de volaille représente 39% des viandes consommées au Sénégal avec une production chiffrée à 96 000 tonnes en 2017 selon l'Ipas qui est l'interprofession de la filière avicole du Sénégal mise en place depuis 2013.

Sénégal

Mondial 2018 - Macky Sall assistera à l'entrée en lice des Lions (présidence)

Le chef de l'Etat, Macky Salll, va assister mardi à Moscou, au premier match de l'équipe nationale de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.