13 Juin 2018

Sénégal: Accélération du processus de renégociation des tarifs de péage - Le collectif des usagers de l'autoroute à péage adoube Macky Sall

«Le Collectif citoyen des usagers de l'autoroute à péage (Ccuap) se félicite de la diligence du président de la République pour la réduction du tarif. Ce qui entre en droite ligne de la demande citoyenne que le Collectif lui avait adressée.

En effet, dès sa naissance, la première action du Collectif a été de saisir Monsieur le Président de la République d'une correspondance pour demander la publication du contrat et la réduction des tarifs de péage.

Aujourd'hui, étant donné que le chef de l'État a donné ses instructions, nous espérons que le Gouvernement suivra pour sa mise en exécution», informe un communiqué dudit collectif en date d'hier, mardi 12 juin 2018.

Cette sortie fait suite au dernier Conseil des ministres où le chef de l'Etat a demandé au Gouvernement d'accélérer la finalisation, avant fin juin 2018, du processus de renégociation des tarifs de péage.

Toutefois, précise le document, «le Collectif rappelle aux citoyens que le contrat de concession qui lie l'État du Sénégal à Eiffage n'a pas été publié à ce jour.

Et que cette publication reste un élément fondamental pour avoir des éléments d'appréciation de la réduction du tarif, étant donné que le trafic sur l'autoroute va quadrupler avec la nouvelle ville de Diamniadio qui va accueillir la sphère ministérielle ainsi que de nouvelles infrastructures qui n'étaient pas prises en compte dans le contrat initial».

Dans le même sillage, poursuit la note, «étant donné que l'État a mobilisé officiellement 85% de l'investissement, le Collectif considère que le coût du tarif doit être revu, pour un premier temps, de moitié sur tous les points de péage. Ce, afin que le tarif Dakar-Aibd revienne à 1500 FCFA au lieu des 3000 actuellement. Ce qui serait conforme aux revenus des Sénégalais».

Pour finir, «le Collectif interpelle l'État du Sénégal et le concessionnaire sur la sécurité de l'infrastructure et leur demande d'installer des parois anti bruits pour atténuer les nuisances sonores (selon les normes internationales) et éviter la déviation des animaux, et l'éclairage des passerelles pour la sécurité des riverains».

Sénégal

CM 2022 - Des entreprises du BTP au Qatar versent plus de 6 milliards et demi aux travailleurs migrants (médias)

Ekaterinbourg (Russie), 23 juin (APS) - Les travailleurs migrants au Qatar recevront une enveloppe de 12 millions de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.