13 Juin 2018

Ile Maurice: Ji Yun Knits - Nouvelle grève des ouvriers bangladais

Ils se disent harcelés par la direction de l'usine Ji Yun Knits. Raison pour laquelle quelque 75 employés bangladais font actuellement grève. Douze autres recrues participent également à ce mouvement de protestation.

Au dire des employés, depuis qu'ils ont manifesté le jeudi 31 mai, la direction de l'usine leur chercherait noise. On leur reprocherait notamment de ne pas atteindre les quotas de production. Pourtant, clament-ils, leur contrat ne fait mention d'aucun quota. Ils montrent du doigt l'agent recruteur qui les aurait bernés quant à leurs conditions de travail.

De son côté, le syndicaliste Fayzal Ally Beegun soutient qu'il est temps qu'une enquête soit ouverte, comme promis par l'Attorney General Maneesh Gobin lorsqu'il assurait l'intérim au ministère du Travail, en l'absence de Soodesh Callichurn. Il avait, en effet, rencontré le représentant des employés ainsi que quelques-uns d'entre eux le vendredi 1er juin.

Fayzal Ally Beegun demande également qu'un autre officier de la Migrant Workers Unit soit envoyé à l'usine. Dénonçant la proximité entre l'officier qui remplit cette tâche actuellement et la direction de Ji Yun Knits.

Ile Maurice

Pierre Dinan - "I preferred not to accept another term at the MPC because I value my independence!"

With the budget scheduled this week, Weekly speaks to Pierre Dinan, economist and former member of the Monetary Policy… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.