13 Juin 2018

Angola: Les infirmiers des FAA assistent des patients à Luanda

Cazenga — Le gouverneur de la province de Luanda, Adriano Mendes de Carvalho, a appelé au calme et à la patience les résidents qui ont besoin de soins hospitaliers parce que les infirmiers affectées aux Forces armées angolaises assisteront les patients qui ont besoin d'un traitement.

Le gouverneur parlait mercredi à la presse, dans la municipalité de Cazenga, à Luanda, au cours de l'acte officiel de distribution de 200 infirmiers des Forces Armées Angolaises (FAA), en même temps, aux hôpitaux de Luanda pour renforcer les services dans les zones d'urgence.

La mesure fait suite à la grève décrétée par le Syndicat des techniciens en soins infirmiers de Luanda (SINTENFL) et vise à combler les lacunes laissées par les infirmieres qui ont paralysé les services de santé, par manque de consensus entre les techniciens du secteur et l'employeur.

Adriano Mendes de Carvalho a dit qu'il comptait sur la capacité du personnel des FAA à répondre, dans un court laps de temps, aux besoins des populations et à maintenir le fonctionnement normal des hôpitaux.

Le gouverneur a indiqué qu'il n'était pas contre la grève des infirmiers, mais il n'est pas non plus admissible de voir des enfants mourir, alors l'armée a été appelée pour aider la population et remplacer les agents de santé en grève. La directrice provinciale de la Santé de Luanda, Rosa Bessa, a affirmé que les infirmiers des FAA allaient colmater la pénurie de professionnels dans les domaines de la pédiatrie, de médicine et des urgences, pour que la population ne soit pas pénalisée par la grève. Le chef de répartition de Santé de la région militaire de Luanda, Asdruba Bravo da Rosa, a déclaré que le personnel des FAA était disponible et toujours prêt à accomplir quelconque mission pour servir l'Angola.

Asdruba Bravo da Rosa, également colonel de l'armée, a assuré que les infirmiers travailleront sur une mission de sauvegarde des vies humaines dans les hôpitaux de la province de Luanda.

Sur les 200 infirmiers des FAA, qui renforceront les unités hospitalières de Luanda, 55 soldats ont été distribués à travers la municipalité de Cazenga.

La grève a touché un certain nombre de centres de santé et de cliniques et dans cette première phase 200 infirmiers militaires ont été distribués, prévoyant 300 autres des FAA et de la police nationale pour soutenir les services sanitaires dans la phase suivante,

En dépit de la grève des professionnels de la santé, les infirmiers des hôpitaux Ngangula, général de Luanda, Capalanga, Cajueiros, Neves Bendinha et Maianga continuent de fonctionner normalement, tandis que d'autres travaillent uniquement sur les services d'urgence.

Angola

Football - Primeiro de Agosto concède de nouveau un nul

La formation de Primeiro de Agosto a fait match nul vendredi contre le FC Bravos de Maquis (1-1), en match comptant pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.