14 Juin 2018

Sénégal: Francophonie - Un forum international à Dakar en novembre

Dakar va accueillir, dans le courant du mois de novembre prochain, un forum international francophone. Selon le ministre sénégalais de l'Intégration africaine, du Nepad et de la Francophonie, cette rencontre innovante se veut une plateforme de réflexion et de propositions-perspectives sur les grands enjeux interpellant l'espace. Mbagnick Ndiaye rencontrait, mardi, les membres du Groupe des amis de la Francophonie (Gaf), autour d'un dîner de travail.

Le Sénégal dont le premier président (Léopold Sédar Senghor) fait partie des pères fondateurs de la Francophonie a joué et continue de jouer un rôle fondamental dans la dynamique francophone.

Ce rôle traditionnel et pionnier nourri par l'humanisme du poète-président a permis à notre pays de peser tout son poids, au fil des décennies, dans les grandes décisions et politiques de l'institution. Près d'un demi-siècle après la mise en place de cette institution, le Sénégal poursuit son ancrage dans cette organisation que Senghor définissait comme un « humanisme intégral qui se tisse autour de la terre. Cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents, de toutes les races, qui se réveillent à la chaleur complémentaire ».

C'est d'ailleurs, tout le sens de la tenue d'un forum francophone, à l'initiative du ministère de l'Intégration africaine, du Népad et de la Francophonie, dans le courant du mois de novembre prochain à Dakar. Cet événement, relevant de l'innovation, est une manière, d'après le ministre Mbagnick Ndiaye, de renforcer la vocation francophone du Sénégal. Ce forum, que les autorités comptent pérenniser, va réunir des décideurs institutionnels, des représentants du milieu économique, des associations et réseaux, des intellectuels et chercheurs. Il se veut une plateforme de réflexion et propositions-perspectives sur les grands enjeux interpellant l'espace francophone.

« Le forum est un projet inédit qui se pense et se construit, pas à pas, jour après jour ; toutes les bonnes idées et contributions sont les bienvenues », a dit Mbagnick Ndiaye. Parlant de la diversité, qui est l'une des richesses de la Francophonie, il a indiqué que « la diversité et la différence sont, en réalité, les vraies richesses de l'humanité, si on sait les appréhender et les consacrer comme des valeurs ».

Par ailleurs, le ministre qui s'exprimait lors d'un dîner de travail avec les membres du Groupe des amis de la Francophonie (Gaf), a rappelé l'organisation du 17e Sommet de la Francophonie à Erevan, en octobre 2018. Lequel, a-t-il poursuivi, « sera le cadre de décisions prises à un très haut niveau, et liées aux grands enjeux de notre espace comme le rôle et la place des femmes dans le développement économique et social, la prise en compte de la formation, de l'emploi et de l'épanouissement social des jeunes, les questions de paix et de sécurité ». Mais également, les nouvelles dynamiques induites par l'essor du numérique.

Sénégal

Le Japon décidé à percer le mystère du football sénégalais

Kalouga (Moscou), 21 juin (APS) - Le Japon, depuis quelques années intéressé par le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.