14 Juin 2018

Cameroun: Musique - Hommage aux immortels du bikutsi

Pour honorer la mémoire des artistes défunts, des icônes de la musique camerounaise seront au rendez-vous le 30 juin prochain pour un show inédit.

Pour faire revivre les grands musiciens du bikutsi qui ont rejoint la terre de leurs ancêtres, une vingtaine d'artistes camerounais se propose d'organiser un spectacle pour leur rendre un vibrant hommage. Ce sera le 30 juin prochain au cabaret Le Carroussel à Yaoundé.

Ainsi, les sonorités de Sala Bekono, Fam Ndzengue, Zanzibar, Meyong Ambroise, Messi Me Nkonda Martin et Véronique Facture vont charmer les oreilles du public comme au bon vieux temps. Pour célébrer les talents de leurs confrères décédés, des artistes de renom seront au rendez-vous.

De Nkotti François à Sam Fan Thomas, en passant par Ange Ebogo Emérant, Govinal Ndjinga Essomba, Gibraltar Drakus, John Duchant, Majoie Ayi, Miss Charlotte, Lucky plus 2 et Josco l'inquiéteur, prendront part à ce grand rendez-vous.

Cette idée d'Eboué Chaleur, organisateur de cet évènement a pour objectif d'honorer ces artistes qui ont laissé une marque indélébile dans la musique camerounaise. Mais avant le concert, une messe sera dite le même jour à 10 h par Mgr Jean Mbarga, archevêque métropolitain de Yaoundé, en la cathédrale Notre-Dame-des-Victoires.

Celle-ci sera suivie d'une table-ronde à 14h avec les familles des défunts encadrées par des juristes et spécialistes du droit. « L'enjeu est de les éduquer sur les droits d'auteur et comment rentrer en possession de ceux-ci », confie Eboué Chaleur.

Cameroun

Le danger de la duplicité du discours officiel du régime Biya

Le danger de la duplicité du discours officiel du régime Biya face a son impuissance dans ses rapports… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.