14 Juin 2018

Afrique: L'expansion par le commerce - Le Forum mondial pour le développement des exportations en Zambie

communiqué de presse

Focus sur la jeunesse, l'agroalimentaire, les investissements, la zone de libre-échange continentale africaine à l'occasion de l'événement phare de l'ITC les 11 et 12 septembre à Lusaka

(Genève/Lusaka) - La jeunesse sera au centre du Forum mondial pour le développement des exportations 2018, qui se tiendra à Lusaka, Zambie, les 11 et 12 septembre prochains. Le forum permettra aux directeurs d'entreprises, aux décideurs politiques et aux jeunes du monde entier d'explorer une série de questions commerciales, y compris l'agroalimentaire, les investissements et la zone de libre-échange continentale pour l'Afrique.

Avec pour thème « L'expansion par le commerce », l'événement phare du Centre du commerce international (ITC) sera organisé conjointement avec le gouvernement de la Zambie par le biais du Ministère du commerce et de l'industrie.

Focus sur les jeunes

Il est prévu que la population mondiale croisse jusqu'à 2,2 milliards d'individus d'ici 2050. Plus de la moitié aura lieu en Afrique.

Suite à la signature de l'Accord de libre-échange continental africain en mars dernier, l'Union africaine place la jeunesse au cœur du développement, en tant que moteur de croissance. Les décideurs politiques et la communauté des affaires travaillent à l'établissement d'un environnement favorable au développement de compétences, au lancement d'entreprises et à la création d'emplois de qualité pour les jeunes.

WEDF 2018 lancera une « Non-Conférence des jeunes », une session interactive conjointe de l'Union africaine et de l'ITC sur la question d'un monde sans frontières, illustrant dès lors les perspectives de jeunes leaders de huit pays africains.

Une compétition de jeunes entrepreneurs présentant sept candidats en provenance du continent africain aura également lieu. Parmi les membres du jury se trouvera Michael Ocansey, un entrepreneur ghanéen et fondateur de la start-up agro-tech AgroCenta, qui a remporté la compétition WEDF l'an dernier. Dans la foulée, il vient de remporter un demi-million de dollars au Seedstars, le plus grand concours d'entrepreneurs au monde pour les économies émergentes.

Conclure des ententes commerciales

Les rencontres interentreprises dans le secteur de l'agroalimentaire seront un autre point fort du WEDF -cultures, oléagineux, plats préparés, miel, machines agricoles et d'équipement d'emballage et de conditionnement, parmi tant d'autres.

Les réunions rassembleront des agriculteurs, des fabricants, des exportateurs, des importateurs, des grossistes, des détaillants et des investisseurs désireux de vendre, d'acheter ou d'investir dans les produits et technologies agricoles sélectionnés.

Lors de l'édition précédente à Budapest, des entreprises hongroises ont conclu des ententes commerciales avec des sociétés d'un certain nombre de pays y compris du Myanmar et de la Colombie.

Plusieurs événements se tiendront en marge du WEDF 2018:

- L'autonomisation économique des femmes sera à l'honneur avec le lancement du chapitre zambien de l'initiative SheTrades et l'entretien en tête à tête avec une femme leader d'exception

- Un événement sur les enjeux de l'emballage et du conditionnement en partenariat avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et IMA, le fabricant de machines de conditionnement

- L'accès à des formations en ligne avec l'Académie du commerce pour les PME de l'ITC

- La réunion sur les investissements entre la Chine et la Zambie sous l'égide de l'Initiative Partenariat pour les investissements et la croissance en Afrique (PIGA)

Opportunités de réseautage

Des délégations d'entreprises viendront de pays tels que la Chine, l'Inde, l'Italie, le Myanmar. Parmi les intervenants confirmés se trouvent :

- S.E. M. Michael Bimha, Ministre de l'industrie et du commerce, Zimbabwe

- Mme Jennifer Blanke, Vice-présidente, Agriculture et développement social et humain, Banque africaine de développement

- M. Guy Hogge, Directeur en charge de la durabilité au niveau mondial, Louis Dreyfus Company

- M. Jacob Lushinga, Directeur général, Banque zambienne de développement

- M. Frank Matsaert, Directeur général, TradeMark East Africa

- S.E. M. Albert Muchanga, Commissaire pour le commerce et l'industrie, Union africaine

- M. George Ndirangu, Présentateur et producteur, CNBC Afrique

- M. Ramah Nyang, Présentateur TV, CGTN Afrique

- Dr. Benedict Okey Oramah, Présidente, Banque africaine d'import-export

- M. Joakim Reiter, Directeur des affaires extérieures, Vodafone

- S.E. Dr. Isatou Touray, Ministre du commerce, de l'industrie, de l'intégration régionale et de l'emploi La Gambie

- Mme Parminder Vir, Directrice générale, Fondation Tony Elumelu

Liens utiles

Forum mondial pour le développement des exportations: www.intracen.org/wedf

Enregistrement au WEDF: wedf-registration.org

Réunions interentreprises: www.intracen.org/wedf18/b2b/

Note aux rédacteurs

A propos de l'ITC - Le Centre du commerce international est l'agence conjointe de l'Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies. L'ITC appui les micro, petites et moyennes entreprises dans les économies en développement et en transition à devenir plus compétitives sur les marchés internationaux et à contribuer au développement économique durable dans le cadre du programme de l'Aide au commerce et des Objectifs de développement durable des Nations Unies.

Afrique

Mondial 2018 - Le Maroc bute sur Cristiano Ronaldo

Le Portugal, qui n’a pas dominé le Maroc, a remporté son premier match du Mondial 2018 à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 International Trade Centre. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.