Attaque avortée d'une caserne militaire en Guinée-Bissau

La poudre a encore parlé ce dimanche 21 octobre en Guinée-Bissau. Des échanges de tirs ont opposé, tôt le matin, des assaillants et des militaires d'une caserne située près de l'aéroport de la capitale. L'attaque a été repoussée. On compte a priori six morts. Le Portugal est au banc des accusés.

  • Guinée Bissau:   Attaque avortée d'une caserne militaire

    RFI, 21 Octobre 2012

    La poudre a encore parlé ce dimanche 21 octobre en Guinée-Bissau. Des échanges de tirs ont opposé, tôt le matin, des assaillants et des militaires… Plus »

Un détachement militaire sur le terrain

Focus Sur