Le FMI suspend 240 millions USD de prêts à la RDC

La décision du Fonds monétaire internationale(FMI) de cesser ses prêts à la RD Congo a suscité de vives inquiétude au sein du pays. Suffisant pour la deuxième chambre qu'est le Senat d'interpeler le gouvernement sur ce cas où il est reproché à la RDC de ne pas avoir publié des contrats miniers, comme l'avait requis le FMI.

Siège du ministère des Finances à Kinshasa