Chambres spéciales pour juger Habré au Sénégal


Les choses se précisent pour le procès de Hissene Habré. Les députés du Sénégal ont voté, le 19 décembre 2012, une loi qui autorise la création de chambres spéciales composées de magistrats africains au sein de l'appareil judiciaire sénégalais. Un pas vers le jugement de l'ancien président tchadien.

(Photo d'archives) - Ces centaines de familles de victimes peuvent se soulager vu les progrès enregistrés dans l'affaire Habre