Flou sur le dossier d'Arcelor Mittal Annaba

Les travailleurs d'Arcelor Mittal en Algérie ne savent plus à quel sein se vouer. Suite l'annonce faite par le gouvernement de nationaliser le site de la sidérurgie à Annaba, cette information a été démentie par l'entreprise qui nie toute intention de cession de tout ou une partie des actions.

Photo: La Tribune

Entrée de l'usine sidérurgique d'Arcelormittal Annaba en Algérie