Des avancées sur la réforme agraire en RDC


Les différends liés à la terre sont la source principale du conflit dans l'est de la RDC, et ils entravent le développement de tout le pays. En 2012, les centres de médiation du Programme des Nations Unies pour les établissements humains implantés dans la région ont identifié 1 690 conflits fonciers et en ont résolu 641.

Des routes impraticables – Un autre obstacle à l’établissement de moyens de subsistance durables