Formation du gouvernement tunisien compliqué

En Tunisie, on attend depuis l'été 2012 la formation d'un nouveau gouvernement. Les consultations effectives entre les partis qui ont débuté depuis la mi-janvier 2013 n'ont rien donné. Le parti islamiste Ennahda ne voulant pas céder les ministères régaliens à ses partenaires, et notamment celui de la Justice pourtant très critiqué.

Photo: La Presse

M. Hamadi Jebali, chef du gouvernement provisoire