HRW accuse l'armée et le M23 de crimes de guerre en RDC


Des rebelles du M23 et des militaires de l'armée congolaise ont violé des dizaines de femmes et ont commis d'autres crimes de guerre pendant l'occupation par les rebelles de la ville de Goma, située dans l'est de la République démocratique du Congo à la fin de l'année 2012.

Une femme donnant de l'eau à son bébé dans un camp de réfugiés en RDC.

Focus Sur