Plaidoyer pour la baisse du coût des transferts d'argent

Le coût des transferts d'argent sur le continent est jugé très onéreux par la Banque mondiale. Elle invite ainsi décideurs et opérateurs à ramener le coût à 5% du montant transféré par rapport au niveau moyen actuel de 12,4% afin de "restituer 4 milliards de dollars aux migrants africains et à leurs familles".

L'argent que les émigrés africains envoie à leurs famille est fortement taxé par les opérateurs.