Les autorités camerounaises interpellées sur les menaces de mort

Les cas de violation des droits humains se suivent et se succèdent au Cameroun sans une grande réaction des autorités étatiques. Ce qui soulève l'ire des défenseurs des droits de l'homme qui demandent au gouvernement de Paul Biya de mettre fin à ces exactions.

(Photo d'archives) - Un groupe de jeunes qui manifestent contre le pouvoir de Biya au Cameroun

Focus Sur