Le Premier ministre Hamadi Jebali jette l'éponge en Tunisie


N'ayant pas eu de soutiens pour la formation d'un gouvernement apolitique, le Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali finit par jeter l'éponge. Une démission imputée aux positions radicales du Mouvement Ennahdha et du Congrès pour la République (CPR) qui amplifient la crise politique.

Après son échec d'apaiser les tensions politiques qui minent la Tunisie, le Premier Ministre, Hamadi Jebali, a fini par rendre le tablier.

Video

Focus Sur