Des militaires guinéens assiégent toujours un village ivoirien


L'occupation depuis le début du mois de février par une cinquantaine des soldats guinéens d'un village frontalier disputé entre la Guinée et la Côte d'Ivoire, commence à soulever de tension entre les deux pays.

Photo d'archives.