Rapport accablant d'Amnesty sur l'armée ivoirienne


Selon un rapport d'Amnesty International qui vient de paraître, les Forces armées de Côte d'Ivoire (FRCI) ont commis de «graves violations» des droits de l'Homme après la crise postélectorale de 2010-2011. Les principales victimes de ces actes étaient des fidèles de Laurent Gbagbo.
  • Cote d'Ivoire:  Rapport accablant d'Amnesty International

    L'Observateur Paalga, 27 Février 2013

    Rapport accablant contre l'armée ivoirienne et le régime d'Alassane Ouattara. En effet, l'ONG Amnesty International vient de publier un document ... Plus »

(Image d'archives) - Armée ivoirienne