28 éléphants tués dans deux parcs à l'Est du Cameroun

Entre le 10 février et le 1er mars 2013, à Nki et Lobeké, parcs situé à l'Est du Cameroun, 28 éléphants ont été décimés par les braconniers, informe WWF. Selon cette organisation engagée dans la protection de l'environnement, 23 ont péri dans le parc de Nki et xinq au parc national de Lobéké. Ce qui constitue un vrai désastre menaçant l'écosystème de ce pays.

Photo: New Era

Eléphants.

Focus Sur