Djibouti - Grève de la faim des opposants politiques emprisonnés

La situation est de plus en plus tendue à Djibouti. Il y a à peine une semaine, 14 membres de l'Union pour le salut national (USN), ont été arrêtés dans la capitale, portant à 35 le nombre des détenus politiques en prison. Tous les 35 détenus ont décidé de faire une grève de la faim afin que les huit relaxés, mais rmaintenus sous les verrous, puissent retrouver leur liberté.

La police surveillant une marche de jeunes, contre l'arrestation d'opposants politiques.

  • Djibouti:   Crise politique - aucune sortie de crise en vue

    RFI, 14 Mars 2014

    Le président Ismaïl Omar Guelleh avait laissé entendre à son opposition qu'il allait négocier directement avec elle. Car, depuis plus d'un an,… Plus »

  • Afrique:   L'opposition veut des engagements écrits du président

    Fahamu, 15 Février 2014

    L'opposition djiboutienne salue l'ouverture du dialogue entre le président Ismaïl Omar Guelleh et la coalition de l'opposition. Le 1er février dernier, le chef… Plus »

  • Djibouti:   Aïsha - entre exil et combats

    RFI, 7 Mars 2014

    Aïsha Dabale est originaire du Djibouti. Elle milite contre la dictature dans son pays, contre l'impunité des militaires qui utilisent le viol comme arme de guerre et… Plus »