Réunion à Yamoussoukro pour promouvoir les registres d'état civil

L'objectif était d'examiner cette problématique des au regard de celle de la gouvernance : comment des systèmes complets et efficaces en la matière peuvent-ils aider les pays africains à exercer une gouvernance de qualité ? Il s'agissait, lors de cette réunion, de leur montrer la voie à suivre, en démontrant combien statistiques des faits d'état civil et bonne gouvernance sont étroitement liées.



Photo: AfDB

3e Conférence des ministres africains chargés des registres et statistiques d’état civil, dans la capitale politique et administrative de Côte d’Ivoire qu’est Yamoussoukro, du 9 au 13 février 2015.