Tiken Jah Fakoly Persona non grata en RDC

Le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly a été refoulé, vendredi 19 juin, à son arrivée à Kinshasa où il devait donner un concert, ainsi que 15 membres de son équipe. Il devait être à l'affiche, dimanche soir, du festival Jazz Kif 2015. Lambert Mendé, porte-parole du gouvernement congolais, évoque une fraude fiscale. Tiken Jah Fakoly, parle, quant à lui, de censure.



Tiken Jah Fakoly