Violences à Djibouti - Pouvoir et opposition s'accusent mutuellement

Le bilan officiel des violences qui ont eu lieu lundi 21 décembre au matin à Djibouti fait état de 7 morts et 70 blessés, dont 23 civils. Mais la principale coalition d'opposition, l'USN (Union pour le salut national), avance quant à elle les chiffres de 25 morts et plus de 150 blessés. Des bilans contradictoires, tout comme les versions des faits.



Membres de la police Djiboutienne