Vague d'arrestations pour faits de corruption au Nigéria

Après l'ex-conseiller à la sécurité nationale, Sambo Dasuki, mis en prison dans une affaire de détournement de fonds prévus pour l'achat d'armes, c'est le chef par intérim du PDP et ancien ministre de la Défense, Bello Haliru Mohammed et son fils, qui ont été interpellés pour corruption, abus de confiance et blanchiment d'argent, par la Haute Cour fédérale d'Abuja.



Photo: lejecos

CORRUPTION

Focus Sur