Recrudescence d'Ebola au Libéria

Suite à la confirmation, le 1er avril par le gouvernement, de la mort d'une femme de 30 ans due au virus d'Ebola, le ministère libérien de la Santé a demandé aux populations de ne pas céder à la panique. Selon le test, des échantillons de sang de la femme s'est révélé positif au virus d'Ebola. Ce nouveau cas est apparu plus de deux mois après que les autorités eurent annoncé plus de 4.800 décès causés par le virus Ebola.



Agents de santé au Libéria.