L'OCI souffre de l'absence d'un organe de réglement des conflits

L'OCI souffre de l'absence, dans ses structures, d'une institution chargée de résoudre les conflits et de maintenir la sécurité dans les Etats membres, a signalé, jeudi, à Istanbul (Turquie), son secrétaire général, Lyad Ameen Madani. Il s'exprimait à l'ouverture du 13e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'OCI, une rencontre de deux jours, sur le thème : "L'unité et la solidarité au service de la justice et de la paix".

 



Ouverture du 13e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'OCI

Focus Sur