Onde de choc après la fusillade meurtrière au Cap-Vert

Au Cap-Vert, le soldat soupçonné d'avoir tué onze personnes en début de semaine est toujours entendu par la police judiciaire et l'armée. Peu d'informations de ses auditions sont diffusées par les autorités judiciaires.



Photo: la presse

Un soldat soupçonné du meurtre de 11 personnes au Cap-Vert

Une rue de Praia, la capitale du Cap-Vert.