Un charnier dans le district de Gorongosa au Mozambique

Au Mozambique, l'existence d'un charnier, qui contiendrait une centaine de cadavres, continue de faire débat. Il se trouverait dans une zone d'affrontements entre l'armée et le « bras armé » de la Renamo, le principal parti d'opposition. Les autorités, à Maputo, démentent son existence. Mais un photographe qui a pu se rendre dans les environs du charnier dit avoir vu une vingtaine de corps.



Rebelles de Renamo étant recyclés pour combat à un camp de buisson éloigné près des montagnes Gorongosa du Mozambique, le 8 novembre 2012.

Focus Sur