En deuil, le Front Polisario doit se trouver un nouveau chef

Décédé mardi 31 mai, Mohamed Abdelaziz dirigeait le mouvement pour l'indépendance du Sahara occidental depuis 1976. Le Front PoGOlisario a décrété 40 jours de deuil, durant lesquels se tient également un congrès extraordinaire chargé d'élire un successeur à son chef historique. Aujourd'hui le Front Polisario est divisé : plusieurs clans s'affrontent sur la ligne politique à suivre.



Photo: RFI

Une Sahraouie porte un drapeau du Front Polisario